13
Juil 06

280,5 millions d’euros d’amendes pour Microsoft

13 juillet 2006 | Non classé

gates

Bruxelles a imposé une pénalité élevée à  Microsoft, qui a trop tardé à  appliquer les sanctions de mars 2004. Le groupe américain conteste cette amende et assure que toutes les exigences européennes seront bientà´t remplies.

Il y a deux ans, le géant américain, condamné pour avoir abusé de son monopole, avait dû verser une premiêre amende record de 497,2 millions d’euros, fournir une version allégée de son systême d’exploitation Windows XP et communiquer des informations sur ses programmes pour serveurs, des ordinateurs qui pilotent un réseau informatique. Ce troisiême volet n’a pas été appliqué à  la lettre, selon un professeur d’informatique chargé de surveiller les informations transmises par Microsoft et un expert indépendant.

Bruxelles avait prévenu, le 10 novembre dernier, la firme présidée par Bill Gates qu’elle risquait une sanction de 2 millions d’euros par jour, à  partir du 15 décembre 2005. Le montant effectivement retenu a été de 1,5 million d’euros.

Selon Brad Smith, le directeur des affaires juridiques du groupe américain, «nous ne croyons pas qu’une amende, surtout de cette ampleur, soit appropriée pour répondre au manque de clarté de la décision originale de la Commission et à  notre bonne foi depuis ces deux derniêres années ». Autrement dit, Microsoft avait la meilleure volonté du monde, mais Bruxelles a été peu explicite dans ses demandes. Une accusation balayée d’un revers de main par Neelie Kroes qui affirme que « ces obligations étaient bien déterminées et n’ont pas changé ».

Depuis plusieurs semaines, Microsoft concocte une documentation technique volumineuse élaborée par une équipe de 300 salariés à  propos de ses serveurs. L’ensemble des informations réclamées seront réunies en interne le 18 juillet et transmises, à  Bruxelles, avant la date limite du 24 juillet. Si la firme échoue une nouvelle fois à  répondre aux exigences européennes, Neelie Kroes menace d’alourdir son astreinte à  3 millions d’euros par jour dês la fin du mois.

Note: Pourquoi est-ce aussi important que Microsoft fournisse des informations sur ses logiciels?

Grà¢ce à  cela, les autres éditeurs (ainsi que les logiciels libres) seront en mesure de proposer des programmes entiêrement compatibles avec Windows
et ses autres logiciels, et ainsi, nous ne serions plus obligé de prendre ceux « imposés » par la firme…

Source: Le Figaro


Les commentaires sont fermés.